Assemblée générale extraordinaire – Fusion Au nom de la danse

A l’issue de l’assemblée générale extraordinaire réunie à huis-clos le 26 avril, la fusion de l’association Au nom de la danse a été approuvée à 80,90% par les votants. Elle s’est tenue au siège, en présence de Carole Verdet et de deux administratrices scrutatrices, Claude Mathieu et Nadine de Boisgelin, des dirigeants d’Au nom de la danse, ainsi que des professionnels nécessaires au bon déroulé juridique de cette opération de fusion (avocats et commissaire aux comptes).

Rapprochement de l’Adapei var-méditerranée & Au Nom de la Danse

Porteuse de valeurs identiques à celles de l’Adapei, l’association Au Nom de la Danse nous a sollicité pour un rapprochement sous forme de fusion-absorption, qui va donner naissance à un Institut des arts inclusifs. Par ce rapprochement, l’Adapei donne une nouvelle dimension à son action militante, en faisant de l’art et de la culture un vecteur et un levier d’inclusion. Les nouvelles activités proposées par l’Institut des arts inclusifs va permettre d’élargir l’implication sociale des personnes vulnérables et d’apporter une nouvelle réponse aux besoins de chacun.

L’association Au Nom de la Danse

Depuis 2003, l’association Au Nom de la Danse défend l’inclusion culturelle des personnes vivant avec et sans handicap à travers différents projets artistiques. L’association propose des cours de danse adaptés et inclusifs, des stages, des ateliers de créations, des spectacles. Grâce à son expertise et expérience de 20 ans, l’association s’est dotée d’un pôle de formation labellisé permettant d’accompagner au mieux les professionnels du secteur culturel dans la mise en place et la conduite de projets artistiques inclusifs et adaptés. Forte d’une dimension européenne et internationale, l’association souhaite que la culture ne cesse de continuer son développement envers l’accueil des personnes en situation de handicap ou fragilisées.