Assemblée générale 2018

L’assemblée générale de l’Adapei var-méditerranée s’est tenue le 3 juillet, au sein du nouvel établissement Ensolenne, inauguré à cette occasion. Traditionnel temps fort de la vie associative, cet événement a permis de partager le bilan d’une année en présence de Luc Gateau, président de l’Unapei.  Plus de 250 personnes ont participé à cette journée associative réussie : adhérents, parents, élus, professionnels et partenaires.

> Visionner la rétrospective 2018
> Écouter l’intervention de Luc Gateau, président de l’Unapei

Consulter les rapports validés :
> Rapport d’activité 2018
> Consulter le rapport financier 2018

Bilan de l’année 2018 et orientations 2019

> Voir les photos de l’assemblée générale

Conformément aux orientations de son projet associatif, l’Adapei a mené en 2018 plusieurs rapprochements avec différentes associations, sous forme de reprise ou de transfert de gestion. Pour les personnes que nous accompagnons, ces rapprochements viennent enrichir notre offre de réponses et leur donnent accès à de nouvelles solutions.

Gestionnaire de 36 établissements et services au 31 décembre 2018, l’association a également développé de nouvelles prestations pour les 2200 personnes qu’elle accompagne : création de services pour favoriser l’inclusion professionnelle des personnes handicapées, diversification de l’offre d’habitat inclusif, création d’unités de répit, ouverture d’une nouvelle structure pour mineurs non accompagnés…

Le conseil d’administration, renouvelable par tiers, a accueilli 4 nouveaux membres : Nadine de Boisgelin, Claudine Brissonnet, Josiane Eyrolles et Philippe Carenco.

A l’issue de cette assemblée, les membres du conseil d’administration se sont réunis. Carole Verdet a été réélue présidente de l’association et désigné son bureau : Claude Mathieu, secrétaire, Thérèse Forli, trésorière, Nadine de Boisgelin et Josiane Eyrolles, membres du bureau.

> Le nouveau conseil d’administration

Assemblée générale extraordinaire pour valider le traité de fusion avec l’association Verdon-Accueil

Patrick Debieuvre, directeur général de l’Adapei, Luc Gateau, président de l’Unapei, Carole Verdet, présidente, Emmanuel Hugou, président de Verdon-Accueil et Claude Mathieu

Les adhérents de l’Adapei ont été invités à approuver en assemblée générale extraordinaire le traité de fusion-absorption de l’association Verdon-Accueil, gestionnaire d’une résidence de retraite de 80 places à Saint-Julien-Le-Montagnier. Patrick Debieuvre, directeur général de l’Adapei, a remercié le président de Verdon Accueil, Emmanuel Hugou, et la direction de l’établissement pour la confiance témoignée au cours de cette opération de rapprochement. Gestionnaire de 2 EHPAD à Toulon depuis sa fusion avec l’Entraide Protestante, l’Adapei s’est engagée à tout mettre en œuvre pour apporter le meilleur accompagnement aux résidents de Verdon-Accueil et imaginer de nouvelles formes de réponse à leurs attentes.

Inauguration des foyers Ensolenne

L’assemblée générale de l’Adapei s’est poursuivie avec l’inauguration des foyers Ensolenne, qui rassemble les résidents d’Ensoleillado (Hyères) et La Petite Garenne (La Seyne-sur-Mer).

Cet établissement est une véritable plateforme ressource avec :

  • Un plateau technique médical renforcé par le regroupement des places de FAM et une extension de 8 places obtenues permet d’accueillir 30 personnes vieillissantes vivant avec un handicap.
  • Une qualité et continuité de soins sont ainsi garantis avec un médecin coordonnateur, une infirmière 7j/7.
  • 38 places de Foyer de vie avec un niveau d’équipements important : chambres équipées de rails pour les personnes handicapées les plus dépendantes, balnéo, snoezelen…
  • 22 places de foyer occupationnel pour l’accueil en journée et la possibilité de mutualiser des activités de loisirs, d’exploiter les installations (salle et terrain de sport, espaces esthétiques, atelier cuisine, etc.) … avec l’internat
  • 4 places d’accueil temporaire permettant ainsi de répondre à des situations d’urgence ou permettre aux familles d’avoir du répit

Lire l’article publié dans Var Matin