Acacias

Maison d’accueil spécialisée Les Acacias

Capacité d’accueil

La MAS Les Acacias propose :

  • 57 places en internat. Les résidents sont accueillis jour et nuit toute l’année. Des sorties en famille le week-end, en semaine ou en périodes de vacances sont organisées.
  • 3 places d’externat. Les résidents sont accueillis de 9 h à 17h du lundi au vendredi et cet accueil peut également se faire le samedi et le dimanche. Les externes participent, aux mêmes activités et ateliers que les internes.
  • 3 places en accueil temporaire

Le projet d’établissement

L’accompagnement

Art.D.344 5-1 : Ces personnes présentent une situation complexe de handicap multiple avec altération des capacités de décision et d’action dans tous les actes de la vie quotidienne.

Les personnes accueillies cumulent tous ou partie les besoins suivants :

  • besoin d’une aide pour la plupart des activités relevant de l’entretien personnel et de la mobilité
  • besoin d’une aide à la communication et à l’expression de leur besoin et attente
  • besoin d’une aide pour tout ou partie des tâches et exigences générales et pour la relation à autrui, notamment pour la prise de décision
  • besoin d’un soutien au développement et au maintien des acquis cognitifs
  • besoin de soins, de santé réguliers et d’accompagnement psychologique

La mission de la Maison d’Accueil Spécialisée s’inscrit dans les objectifs généraux suivants en direction des personnes accueillies :

  • Favoriser, quelle que soit la restriction de leur autonomie, leur relation aux autres et l’expression de leur choix et de leur consentement en développant toutes leurs possibilités de communication verbale, motrice ou sensorielle, avec le recours à une aide humaine et, si besoin, à une aide technique
  • Développer leurs potentialités par une stimulation adaptée tout au long de leur existence, maintenir leurs acquis et favoriser leur apprentissage et leur autonomie par des actions socio-éducatives adaptées en les accompagnant dans l’accomplissement de tous les actes de la vie quotidienne
  • Favoriser leur participation à une vie sociale, culturelle et sportive par des activités adaptées
  • Porter une attention permanente à toute expression d’une souffrance physique ou psychique
  • Veilleur au développement de leur vie affective et au maintien du lien avec leur famille ou leurs proches
  • Garantir l’intimité en leur préservant un espace de vie privatif
  • Assurer un accompagnement médical coordonné garantissant la qualité des soins

Le service apporté au résident doit lui permettre d’être l’acteur de sa vie quotidienne en fonction de ses désirs et de ses possibilités. Une attention particulière est apportée à la différenciation des temps dits de vie quotidienne, de détente et de loisirs, et des séquences d’activité ou de rééducation.

Cette distinction est mise en œuvre tant dans le temps que dans les lieux attribués qu’ils soient internes ou externes à l’établissement. Il s’agit bien sûr de se rapprocher le plus possible d’un emploi du temps en référence aux répartitions de la vie ordinaire (domicile, activité de travail et dans le cas présent à caractère éducatif ou occupationnel et les loisirs).

Les activités

Indispensables au projet de soin, au développement des capacités et à l’image de la personne, les activités thérapeutiques et socio-éducatives prennent une part importante dans le projet de l’établissement. Celles-ci servent avant toutes choses à capter l’attention des personnes, créer une relation, et les accompagner en fonction de leurs possibilités. Elles sont un moyen, et non une fin en soi. Il s’agit d’un support pour créer un climat rassurant permettant à la personne les conditions d’échange relationnel, même sur un mode perturbé et de développement de capacités motrices de la personne et maitrise du geste en particulier).

Un planning est établi afin d’organiser l’ensemble des activités prenant en compte les potentialités, la fatigabilité des résidents et l’encadrement garantissant une sécurité absolue. Les activités adaptées internes sont nature et jardin, créations artisanales et artistiques, cuisine et musique. Les activités extérieures se réalisent au sein de structures telles école de danse, de cirque et centre équestre selon le degré de socialisation de la personne.

Chaque activité fait l’objet d’un projet et d’une évaluation régulière. Par ailleurs, un suivi individualisé de la participation des résidents aux activités est documenté quotidiennement dans un logiciel spécifique..

Activités thérapeutiques
  • Une balnéothérapie dans les locaux  :  Le contact de l’eau favorise une reprise de la sensibilité de la surface du corps. Dans certains cas, il est simplement recherché une adaptation à l’eau afin de réduire les appréhensions. La piscine, par sa configuration et son atmosphère (espace clos, eau tiède) offre un aspect sécurisant; Le sentiment de plaisir peut alors faciliter une ouverture sensible à la vie relationnelle.
  • La musicothérapie
  • L’équithérapie
Activités motrices et sensori-motrices
  • La prise en charge individuelle permet au résident de mieux investir son corps par le biais d’une relation. La séance est constituée de jeux de rôle, d’expression corporelle, de musique, de jeux de construction, de ballon, de relaxation, de dessin. Il est recherché la création d’un espace de jeux et d’échanges entre le résident et l’animateur.
  • Activités sportives et psychomotricité, individuelles ou en groupe, tricycle
  • Groupes de marche
  • Rencontres sportives
  • Activité sensori-motrice (SNOEZELEN) propositions d’expériences sensorielles variées favorisant la stimulation des sens primaires – espace de révélation et de potentialisation

Activités d’éveil et d’apprentissage

  • Jeux d’éveil, jeux éducatifs
  • Travaux manuels : perles, mosaïque, découpage, collage…
  • Atelier cuisine : préparations simples. Ces apprentissages renforcent les propositions d’autres activités. C’est aussi l’occasion de diversifier les expériences sensorielles par le toucher et le goût. Chaque unité est équipée d’une kitchenette permettant la confection occasionnelle de desserts simples, d’infusions…
  • Sorties (achats, restaurant, promenades, visites, expositions…)

Activités artistiques

  • Atelier d’expression, modelage, poterie, peinture, décoration… Si l’a priori n’est pas celui de l’apprentissage dans les activités dites d’expression, les supports sont tout de même utilisés pour améliorer les gestes, perfectionner les techniques, faire en sorte que la « production » du résident représente effectivement « quelque chose ».
  • L’atelier esthétique en complémentarité de l’hygiène, la mise en valeur de l’enveloppe corporelle, au-delà du lien qu’elle crée avec l’animateur, participe à l’appréhension du schéma corporel et incidemment à l’appropriation de l’estime de soi.
  • Expositions des créations des résidents réalisées lors des différents ateliers
  • Ecoute de contes et films vidéo
  • Groupes de communication

Activités de loisir et d’ouverture sur l’extérieur

  • Séjours de vacances organisés par l’établissement
  • Danse adaptée

Participation sociale

Afin de sensibiliser et de créer du lien social, de nombreux temps d’accompagnement se passent à l’extérieur tels que : achats cuisine, vêture, sorties au restaurant, au cinéma.

La prestation hôtelière

  • Un véritable lieu de vie personnalisé, conçu et organisé autour d’un espace convivial et rassembleur
  • Une équipe hôtelière, performante et respectueuse de nos valeurs au service des résidents

L’établissement dispose de 55 chambres individuelles (12 par unités de vie) possédant chacune une salle de bain.

A chaque unité de vie, vous retrouverez la salle à manger équipée d’un coin cuisine et la partie salon équipée de télévision et de lecteur DVD.

Chaque unité de vie dispose d’une salle de bain équipée d’un chariot douche et de toilettes adaptées.

Par mesure de sécurité le personnel de l’établissement dispose de la clé de votre chambre.

La restauration

La restauration est assurée par un prestataire de service qui suit la qualité microbiologique des préparations par analyse et le respect des bonnes pratiques par évaluation régulière.

Les produits utilisés ont été référencés et sont conformes à un respect strict des normes françaises et européennes en vigueur.

Les repas sont servis dans les salles à manger de chaque unité de vie.

  • Petit déjeuner à partir de 8h00 en semaine et le week-end
  • Déjeuner à partir de 12h
  • Dîner à partir de 19h

Les menus sont affichés dans les unités de vie.

En fonction de l’état de santé du résident, les régimes alimentaires sont établis sur prescription médicale. Afin de respecter les convictions religieuses, d’hygiène de vie, les personnes accueillies peuvent bénéficier de repas particulier. Tous les repas sont pris en charge financièrement par l’établissement.

Des soins adaptés à la population

La permanence des soins est assurée par des infirmières. Le médecin généraliste, le médecin rééducateur et le médecin psychiatre consultent dans l’établissement et se déplacent selon les nécessités.

Les prises en charge thérapeutiques (psychiatriques, psychologiques, kinésithérapie et les soins infirmiers) sont visées par les médecins de l’établissement.

En cas d’hospitalisation, des échanges d’information sont assurés quotidiennement avec la famille, les équipes soignantes et les médecins qui prennent en charge le résident. L’établissement fournit une fiche de liaison précisant toutes les informations médicales et paramédicales. Les membres du personnel qui prennent soin de façon habituelle du patient hospitalisé sont détachés sur leur temps de travail et se rendent à son chevet pour limiter la perte des repères et faciliter les transmissions avec l’équipe soignante d’accueil.

Liés à la nature et la gravité des atteintes ou déficiences, la vigilance et l’intérêt portés aux soins ne peuvent être l’exclusivité du personnel médical et paramédical, mais exercés par l’ensemble des intervenants. En référence aux pratiques « familiales », le personnel d’animation intervient dans le domaine des petits soins courants et des gestes d’hygiène et de propreté, l’intervention du personnel médical porte sur ce qui s’inscrit dans des gestes spécialisés (injections, pansements, prévention des escarres, prélèvements etc.)

En dehors du handicap psychique, toutes les autres affections organiques liées à l’âge sont observables compte tenu d’une longévité accrue des personnes atteintes de déficience mentale sévère. Il faut donc mettre en œuvre un suivi médical orienté sur la prévention et le dépistage des affections cardio-vasculaires, métaboliques, cancéreuses, orthopédiques comme pour toute autre personne vieillissante.

Le médecin généraliste, le médecin rééducateur et le médecin psychiatre  consultent dans l’établissement  et se déplacent selon les nécessités. Ils reçoivent également à leur cabinet.

La permanence des soins est assurée par des infirmiers 24h/24.

Les consultations relevant d’autres médecins spécialistes ont lieu sur rendez-vous à l’extérieur, les infirmières assurent l’accompagnement.

Les frais médicaux sont pris en charge par l’établissement à l’exception des frais dentaires et des appareillages.

La kinésithérapie

Les séances sont assurées au sein de l’établissement par deux kinésithérapeutes selon les prescriptions médicales. Les séances peuvent être individuelles ; mais aussi collectives pour stimuler les résidents en fonction de leur pathologie.

Les soins dentaires

Devant la difficulté d’assurer les soins dentaires en cabinet traditionnel, nous avons contractualisé un partenariat avec le CHS Henri Guérin et le réseau Handident (cabinet dentaire mobile adapté aux pathologies complexes) afin de proposer des soins dentaires de qualité comme pour tout un chacun.

 Prestation administrative et sociale

  • Proposer un accueil chaleureux, efficace et rassurant.
  • S’assurer d’une continuité dans le parcours de vie du résident.
  • Apporter une aide aux familles et aux aidants lors des démarches administratives.
  • Organiser les liens avec les services de protection juridique.
  • Gérer et actualiser le dossier du résident.

Les visites des proches

Les résidents peuvent recevoir les membres de leur famille et leurs amis soit sur le lieu de vie collectif ou à l’espace accueil famille. Les visites (sur le lieu de vie) se font chaque fois que possible après 11 heures et avant 18h45 afin de ne pas gêner le bien-être et le confort des autres résidents.

Les résidents peuvent également recevoir leurs proches et partager leurs repas avec eux à « l’espace famille ». Il est alors conseillé de prévenir à l’avance. Les repas des invités ne sont pas pris en charge financièrement par l’établissement.

Les familles sont invitées à participer au moins une fois par an à une réunion avec le Chef de Service et le personnel d’animation pour faire le point sur le projet individuel.

En week-end

Les départs en week-end se font le vendredi soir ou le samedi. Les retours s’effectuent le dimanche ou le lundi. Le calendrier de sortie est établi avec la famille, selon le rythme d’un week-end sur deux en général.

Le transport n’est pas pris en charge par l’établissement.

Lorsque le résident sort avec quelqu’un d’autre que ses parents ou son représentant légal, une autorisation de sortie devra obligatoirement être fournie.

Le traitement médical n’est pas pris en charge financièrement par l’établissement lors des sorties en week-end.

Les séjours de vacances organisés par l’établissement

Une autorisation devra être établie par un parent ou le représentant légal afin que le résident puisse participer aux séjours organisés par l’établissement.

Participation financière

Les ressortissants de régimes d’assurance maladie sont pris en charge par ces régimes, les bénéficiaires supportent pour participation financière le forfait journalier (18 euros par jour à compter du 01/01/10). Cette participation ne peut pas excéder 30% du montant de l’AAH.

L’allocation compensatrice est maintenue durant les 45 premiers jours de séjour du bénéficiaire en Maison d’Accueil Spécialisée. Au-delà de cette période l’allocation est suspendue.

Participation à la vie de l’établissement

Vous êtes invité tout au long de votre séjour à participer à la vie de l’établissement, notamment :

  • Par le biais du Conseil de la Vie Sociale qui donne son avis et peut faire des propositions sur tous sujets concernant le fonctionnement de l’établissement
  • Par le biais des enquêtes de satisfaction qui vous sont adressées au moins une fois par an ; en effet, vos commentaires et suggestions

Procédure d’admission