IMG_1861

ESAT et entreprises adaptées

Qu’est-ce que le secteur protégé et adapté ?

Les établissements d’aide par le travail (ESAT)

Les ESAT sont des établissements à caractère médico-social, créés pour permettre à des personnes en situation de handicap d’exercer une activité professionnelle épanouissante, en bénéficiant d’un suivi médico-social et éducatif. Financés par l’Etat, ils proposent un travail adapté au handicap des personnes qui en font la demande.

Travailler au sein d’un ESAT requiert certaines conditions prévues par le Code de l’action sociale et des familles.Les travailleurs ont un statut particulier, différent du statut de salarié.

Le rôle de l’ESAT est multiple : au-delà de l’insertion professionnelle et de l’aide médicale, ils encouragent leurs membres à l’autonomie et l’implication dans la vie sociale.

Les entreprises adaptées

L’entreprise adaptée est une entreprise à part entière, qui emploie au moins 80 % de travailleurs handicapés, qui ont le statut de salarié. Les conditions de travail sont également aménagées mais l’accompagnement médico-éducatif est plus faible.

En 2014, l’Adapei var-méditerranée a créé Azur multiservices, son entreprise adaptée spécialisée dans les espaces verts. Elle emploie aujourd’hui 6 salariés.

Quelles sont les missions ?

C’est la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui définit les orientations stratégiques et les missions des ESAT.

Le premier objectif d’un ESAT est de faire accéder à la vie professionnelle des personnes handicapées dans l’incapacité d’exercer un autre poste ailleurs (que ce soit en milieu ordinaire ou en entreprise adaptée). L’ESAT doit également tout mettre en œuvre pour favoriser l’autonomie et l’intégration des personnes handicapées.

Grâce à un environnement adapté et rassurant, l’objectif est aussi d’améliorer les capacités relationnelles des travailleurs, en leur proposante des activités à caractère médico-social et psycho-éducatif.

Pour gérer cette double vocation, le personnel d’ESAT doit aussi avoir une double qualification : des moniteurs d’ateliers et des travailleurs sociaux.

Qui peut intégrer un ESAT ?

Pour être admis au sein d’un ESAT, le candidat doit répondre au x critères suivants :

  • être reconnu comme travailleur handicapé
  • être âgé de 20 ans au minimum
  • bénéficier d’une recommandation de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées

Comme faire une demande d’admission ?

La personne handicapée qui souhaite intégrer un ESAT doit en faire la demande auprès de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

La demande est établie au moyen d’un formulaire unique et adressée à la MDPH du lieu de résidence de la personne handicapée. Ensuite, la demande est transmise à la CDAPH.

La décision d’orientation vers un ESAT :

  • est provisoire : elle ouvre droit à une période d’essai de 6 mois, au terme de laquelle la CDAPH se prononce sur le caractère définitif de l’insertion du travailleur handicapé
  • permet à son bénéficiare d’obtenir la qualité travailleur handicapé (RQTH) : la personne handicapée qui remplit les conditions d’accueil en ESAT fait sa directement sa demande sans passer préalablement par la procédure de RQTH.